Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 2008 6 20 /12 /décembre /2008 18:38

Cet article vient en complément de celui intitulé "Loi Boutin, recadrage.".

 

Ci-après les seuils de revenus au-delà desquels les surloyers sont appliqués.

 

Composition
du logement

En 2009, revenus 2007

Avec la loi Boutin

Annuel

net/mois

net/mois

Annuel

net/mois

net/mois

sur 12 mois

sur 13 mois

sur 12 mois

sur 13 mois

1 personne seule

28 264 €

2 355 €

2 174 €

25 352 €

2 113 €

1 950 €

2 personnes sans personne à charge, à l'exclusion des jeunes ménages

42 240 €

3 520 €

3 249 €

37 889 €

3 157 €

2 915 €

jeune ménage sans personne à charge

55 373 €

4 614 €

4 259 €

49 669 €

4 139 €

3 821 €

3 personnes ou 1 personne seule avec 1 personne à charge

55 373 €

4 614 €

4 259 €

49 669 €

4 139 €

3 821

 

Rappel : les revenus pris en compte, par logement, correspondent à la somme des revenus des occupants dudit logement.

 

Par exemple, pour un couple qui héberge un enfant qui travaille, les revenus des parents et de cet enfant seront additionnés.

 

Poursuivons notre exemple; cet enfant débute dans la vie active et ne peut, hélas, disposer de son propre logement.

 

Son salaire mensuel net est d'environ 1.000 €, sur 12 mois.

 

Pour information :

-    depuis le 1er juillet 2008, la valeur du SMIC brut est de 8,71 € /heure, soit, pour un travail à temps plein de 151,67 heures par mois (semaine de 35 heures), 1.321,02 € brut mensuel, 1037,53 € net,

-    le salaire moyen en France en 2007 serait de 2.136 € brut/mois, soit environ 1.600 € net/mois (environ 25-26% de charges à déduire pour passer du brut au net).

 

Si les parents ont gagné, en 2007, plus de 3.614 €/net mois (salaire sur 12 mois) ou 3.159 € net/mois (salaire sur 13 mois), ils se verront appliqués un surloyer en 2009.

 

Avec la loi Boutin, les seuils baisseraient à 3.139 et 2.821 € net/mois pour ces mêmes parents.

 

Conclusion, les parents aident leur enfant qui a la chance d'entrer dans la vie active.

 

Comme il commence à travailler, notre système fait qu'il ne peut pas se loger par ses propres moyens.

 

En 2009, ces parents ne devraient pas supporter de surloyer, rien n'est moins sûr avec la loi Boutin.

 

Nous vous laissons seul juge de cette situation.


Cette démonstration a été faite avec les données dont nous disposons à ce jour et pourront évoluer en fonction des futures décisions gouvernementales. 


Pour réagir, utilisez le lien "ajouter un commentaire" sous cet article, en bas, à droite.

Partager cet article

Repost 0
Published by Amicale des 17 Henriettes - dans Loi Boutin
commenter cet article

commentaires

MADDI 30/11/2010 17:55


BRAVO BOUT BOUT VOUS ESTES ALLEE AU BOUT DE VOTRE DELIRE .
PAYEZ VOUS VOUS MEME UN LOYER DE 2500 EUROS
MAIS BOFF!V0US AVEZ CE QU'IL FAUT
PAR CONTRE MOI C'EST QUEQUES ANNEES J'AI TRAVAILLE DURE POUR PAYER MES DETTES MAIS VOUS VOUS ETES SERVIE QUELLE POLITIQUE !
JE M'EN VAIS! SACHEZ QUE VOUS VENEZ DE FAIRE DE MOI
UN MALHEREUX BRAVO!


tpx 05/03/2010 17:05


Un scandale complétement irréfléchi comme beaucoup de chose en France.
Exemple: vous prenez votre logement comme un simple ouvrier, vous vous emmerdez à passer des examens ou autre pour améliorer votre pouvoir d'achat et par la même votre condition de vie, vous n'avez
pas pu accéder à la propriété pour diverses raisons et remerciement vous payez un surloyer complétement démesuré 2 à 3 fois le prix du loyer initiale pour le libèrer à des cartes de séjour. Au lieu
de conserver des locataires payant voire à donner un sur loyer comme auparavant (abordable), on vous met à la porte. Beau progrès vive la france et la mère Boutin qui avant d'être virée a inventé
une sacrée connerie. A t'elle réfléchit cette brave femme à l'effet boule de neige. L'argent que l'on nous prend une fois de plus ce n'est pas de l'argent que l'on va donner ailleur (commerçant ou
autre...)et pouquoi s'emmerder à travailler les nuits et les dimanche pour tout redonner.
C'est n'importe quoi, sans compter que lorsque que vous signez votre contrat c'est complétement autre chose que l'on vous dit (pour ma part en 96) et là on change les donnes et tout change. (bravo
la parole donnée à la signature du contrat.
Je m'arrête là car il y a tellement à dire...


Amicale des 17 Henriettes 05/03/2010 17:41


Bonjour,

Vous venez de mettre le doigt là où cela fait mal.
Vous avez tout à fait raison, c'est essayer de gagner plus pour être encore plus taxé ...
Madame Boutin a agit en bon petit soldat, appliquer une politique venant du château ...

Bon courage
Le Bureau de l'Amicale des 17 Henriettes.


LE DREF 16/03/2009 11:13

la loi sur le surloyer ne vise qu'à mettre à la porte des personnes qui malheureusement ont eu l'honneté de payer leur loyer régulièrement pendant plus de 30 années. Cette loi serviras à plus ou moin breve échéance à construire des guettos, il y aura dans Paris des quartier très pauvres et des quartiers très riches. vive l'époque de ZOLA..........

Sébastien 04/01/2009 19:18

Bonjour.

La politique des "plafonds" et des surloyers n'est pas appliquée dans des pays comme le Danemark ou la Suède. Cela permet d'enrayer la spéculation et la tendance haussière des loyers locatifs du privé : c'est un outil de politique du logement. On voit ici qu'il s'agit d'une fausse-bonne idée dont pratiquement tout-le-monde a à pâtir, fut-ce indirectement... Sans parler de la dimension humaine, bien sûr...

Et que dire de la situation des locataires en "sous-occupation", des personnes âgées le plus souvent,qui vivent dans leurs logements depuis parfois trente ans et qui par là-même ont amorti le côut de construction de leur appartement et sont maintenant menacés d'expulsion par la "loi Boutin" ! Etranges "profiteurs", s'il en est, à l'heure, où, en plus, on prétend "favoriser l'accession à la propriété"... Pour le bien des personnes ou des banques ? Telle est la question qui vient nécessairement à l'esprit...

Depuis trente il y a un désengagement de l'Etat vis-à-vis du logement social (passage de la logique d'"aide à la pierre" à celle d'"aide à la personne") : cela a débouché sur une situation de relative pénurie dont les locataires de HLM eux-mêmes ne sont en rien responsables.

Souvenez-vous que pendant vingt ans (période 1955-1975, grosso modo) la population était bien logée dans l'ensemble(à l'exception "résiduelle" des "cités de transit"). Depuis, les personnes attendent devant le logement et il faut au moins deux fois plus de temps en moyenne pour payer les traites si l'on veut devenir propriétaire...

Encouragements.

Amicale des 17 Henriettes 09/01/2009 10:55


Merci pour ces précisions et vos encouragements, nous en avons besoin.


Présentation

  • : Le blog de l'Amicale des 17 Henriettes
  • Le blog de l'Amicale des 17 Henriettes
  • : Informer, représenter, assister et défendre les locataires de la Résidence des 17 Henriettes; mais également maintenir un lien social entre tous les riverains du quartier des Larris.
  • Contact

<img src="http://perso0.free.fr/cgi-bin/wwwcount.cgi?df=[17henriettes12].dat&ft=2&st=31220&dd=garamn

Recherche

Actuellement    personne(s) sur ce blog

visiteurs