Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juillet 2009 1 27 /07 /juillet /2009 15:59

Quelle est la différence entre une société privée et un bailleur social ?

La première doit gagner de l'argent pour vivre, le second ne fait que dépenser, certes du mieux possible, de l'argent qu'il ne gagne pas.


Cette différence est la principale cause de l'inertie, de l'état d'esprit et parfois du laxisme des bailleurs sociaux et autres organismes assimilés.

Une entreprise doit agir rapidement, décider promptement sous peine de voir son chiffre d'affaires chuter, de mettre en péril sa pérennité, surtout en ces temps de crise et de concurrence aigue.

Un bailleur n'a pas ces contraintes, pas de concurrence, il ne voit presque jamais "ses clients" qui de toute façon ne se plaignent que rarement; le mutisme de la très grande majorité des locataires est leur allié.

 

Essayez de joindre votre bailleur au téléphone, vous rigolez moins …

Connaissez-vous une entreprise privée qui pourrait se permettre d'avoir un accueil téléphonique aussi désastreux voire absent.
Le téléphone sonne dans le vide, personne ne décroche.
La personne demandée, comme par hasard, est toujours "absente" ou en réunion; sa messagerie téléphonique est souvent pleine, jamais vidée donc jamais écoutée avec votre demande ou question.
Votre message n'est jamais transmis, vous n'êtes jamais rappelé.
Quand vous avez la chance d'avoir une personne en ligne, c'est jamais le bon interlocuteur; elle devient parfois agressive; c'est vrai, pourquoi osez-vous la déranger ?
Nous ne parlerons pas des courriers, même en recommandé AR, restés sans réponse ou répondus sous plusieurs mois et des courriels, soit disant, jamais arrivés au bon destinataire …

Avec de tels comportements, une société privée irait droit dans le mur du dépôt de bilan, pas eux.

Pour ces pseudos administrations pas de risque de perte de clients, aucune baisse du chiffre d'affaires en vue.

Alors pourquoi se presser, décider rapidement, travailler de manière rentable ?

Leur devise pourrait être "piano le matin et mollo l'après-midi".

Ces quelques mots sont un peu réducteurs mais chacun reconnaîtra une situation vécue avec énervement.

Par contre, en cas de retard de loyer, la lourde et aveugle machine se met en branle.

Bizarre non ?


Observez le temps pris pour décider de travaux; comptez les jours, les semaines, parfois les mois entre leur annonce et leur réelle mise en chantier ?

C'est pas grave, le locataire-payeur anonyme peut attendre en silence.
Pas d'incidence aucune pénalité de retard, pas de perte de clientèle, le paradis …

Nous passerons sous silence l'empressement et le sérieux des opérations de contrôles des prestations et travaux réalisés.

Tout est validé les yeux fermés, même si c'est mal fait voire bâclé.

C'est pas grave, le locataire-payeur anonyme ne protestera pas.

 

Nous pourrions comparer ces organismes à une équipe de rugby qui resterait dans son camp, constamment en défense et qui ne renverrait le ballon qu'en bottant en touche.

Par contre, nous les locataires, subissons cet état d'esprit de vieille fonction publique rhumatisante sous d'archaïques réflexes.

Nos demandes ne semblent pas toujours être considérées à leur juste valeur.

Nous-mêmes avons parfois l'impression de ne pas être considérés du tout, voire de ne pas exister à leurs yeux.


Les mentalités doivent changer.

Le premier effort serait de considérer le locataire comme un client et non comme un numéro trop content de bénéficier d'un logement social, qui ne partira pas, qui se taira et dont le seul devoir est de régler son loyer.

Dans tout contrat, les deux parties ont chacune des droits et des obligations à respecter.

Mesdames et Messieurs les bailleurs sociaux et affiliés, respectez les vôtres et surtout, respectez le locataire-client.

C'est "gagnant gagnant" comme le dit notre ministre de tutelle.

 

Pour réagir, utilisez le lien "ajouter un commentaire" sous cet article, en bas, à droite.

Partager cet article

Repost 0
Published by Amicale des 17 Henriettes - dans Amicale
commenter cet article

commentaires

colas 27/07/2009 20:29

Merci pour cette très belle description du fonctionnement actuelde nos bailleurs, je crois que tout est dit
Bien amicalement
Patrice Colas

Présentation

  • : Le blog de l'Amicale des 17 Henriettes
  • Le blog de l'Amicale des 17 Henriettes
  • : Informer, représenter, assister et défendre les locataires de la Résidence des 17 Henriettes; mais également maintenir un lien social entre tous les riverains du quartier des Larris.
  • Contact

<img src="http://perso0.free.fr/cgi-bin/wwwcount.cgi?df=[17henriettes12].dat&ft=2&st=31220&dd=garamn

Recherche

Actuellement    personne(s) sur ce blog

visiteurs