Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 décembre 2009 1 21 /12 /décembre /2009 17:00

Ci-après une copie du mail adressé ce jour à la SEMIDEP.              


En ces périodes hivernales, comme chaque année, nous constatons à nouveau une très mauvaise utilisation du chauffage.
Lors de ces jours derniers, où la température est descendue au dessous de 0°C, celle des appartements n'a fait qu'augmenter de façon scandaleuse.
Nous avons enregistrés 23°C, voire plus de 25°C (petits et hauts bâtiments).
Nous avons constaté que de nombreux locataires ouvraient leurs fenêtres afin d'avoir moins chaud, un comble !
Par contre, les locataires du dernier étage doivent se contenter d'un pénible 19°C.

Nous serions tentés de dire que la réhabilitation des 17 Henriettes n'a servi absolument à rien sur la question du chauffage : on chauffe toujours autant et toujours aussi mal.
Une partie des crédits et subventions allouée à cette opération a donc mal été utilisée.

Lors de cette réhabilitation, l'Amicale avait, à maintes reprises, demandé un détartrage des réseaux de chauffage, ce qui a toujours été refusé.
Aujourd'hui, nous en payons le prix fort.

Aussi, nous vous demandons, quand cela sera possible, de procéder au détartrage de l'ensemble des réseaux de chauffage, immeuble par immeuble, logement par logement, afin, déjà, d'optimiser les présentes installations.
Nous vous demandons également d'étudier et d'équiper les logements des derniers étages de radiateurs en accord avec cette situation.
Il est inconcevable de chauffer les logements intermédiaires à plus de 23°C afin que nos voisins d'en haut ne bénéficient d'à peine 19°C.
Par ailleurs, nous souhaiterions connaître la date de la dernière opération de détartrage ?

Vous conviendrez avec nous que cette situation est une ineptie totale.
Aujourd'hui, on ne parle, à juste titre, que d'économie d'énergie, de bilan thermique, d'optimisation, de préservation, de Copenhague, vous faites le contraire.
Nous ne souhaitons nullement payer plus, pour un chauffage qui pourrait être "de meilleure qualité" et donc moins onéreux.

Vous trouverez ci-joint une copie d'un article (bas de la page) paru dans le dernier numéro de "Fontenay notre ville" intitulé "Température : 19°C, c'est la loi !"
Nous espérons que vous saurez en tirer la substantifique moelle et surtout prendre rapidement les mesures qui s'imposent.

Cordialement

Le Bureau de l'Amicale des 17 Henriettes
http://17henriettes.over-blog.com

Copie à :
- Jean-François VOGUET, Sénateur Maire de Fontenay-sous-Bois,
- Jean-Philippe GAUTRAIS, Adjoint au Maire en charge de l'habitat et du développement durable des quartiers,
- Collectif pour le logement de Fontenay-sous-Bois,
- Gilles SAINT GAL, Conseiller général,
- Liliane Pierre, Conseiller Général,
- le journal Le Parisien.

 

N'oublions, le chauffage, c'est nous, les locataires, qui le payons dans les charges locatives.

Pour réagir, utilisez le lien "ajouter un commentaire" sous cet article, en bas, à droite.

Partager cet article

Repost 0
Published by Amicale des 17 Henriettes - dans SEMIDEP
commenter cet article

commentaires

PUJOL Françoise 06/01/2010 15:17


(suite et fin) Eh oui, ma belle-fille s'est présentée avec son nom de jeune fille et a eu tout de suite M. ABOUEM qui l'a dirigée vers une autre femme qui l'a écoutée et promis de faire le
nécessaire. QUE PENSER DE TELS STRATAGEMES et surtout du fait que mes courriers soient restés LETTRES MORTES. QUELLE EST CETTE GERANCE. ET QUE FONT NOS GARDIENS QUI NE METTENT PAS LEUR NUMERO DANS
LE HALL DE CHAQUE IMMEUBLE : C'est une OBLIGATION, j'en ai fait les frais lorsque j'ai dû appeler un serrurier alors que la SEMIDEP a un serrurier attitré. Dixit M. REMY CE JOUR ACCOMPAGNE D'UNE
DAME DE LA SEMIDEP à qui je viens de parler de ces faits, de ma fenêtre, ils n'ont même pas daigné venir chez moi, alors que la SEMIDEP avait dit à ma belle-fille d'attendre chez moi tout
l'après-midi, leur passage..... SONT PASSES MAIS NE SONT PAS VENUS ME VOIR. QUEL MANQUE DE SAVOIR VIVRE, faire attendre les gens et ne même pas leur dire qu'ils sont passés. AUCUN SAVOIR VIVRE.
Salutations et sachez que le prix d'une serrure de boîte à lettres vandaliséee pendant mes congés va me coûter 40 euros. Alors que je n'y suis pour rien et aucun remboursement ecore pour les
1805,42 euros pour la porte d'entrée : ils savent faire payer mais pas rembourser ce qu'ils doivent.
A bientôt ET TOUS MES BONS VOEUX


Amicale des 17 Henriettes 07/01/2010 09:20


Bonjour,

Nous avons transmis vos "mots doux" aux personnes concernées à la SEMIDEP.
De plus, vos difficultés ont été évoquées hier soir, lors d'une brêve rencontre avec Dominique GONTIER (Directeur de la Gérance et de la Politique de la Ville, SEMIDEP).

Bon courage
Le Bureau de l'Amicale des 17 Henriettes


PUJOL Françoise 06/01/2010 15:06


ayant appelé à plusieurs reprises M. ABOUEM après lui avoir crit et envoyé la facture de la serrure forcée de mon appartement, ma belle-fille a dû intervenir pour avoir quelqu'un au téléphone ;
celui-ci ne voulant pas me prendre au téléphone, l'on me disait NE QUITTEZ PAS, JE VOUS LE PASSE et la COMMUNICATION ETAIT SYSTEMATIQUEMENT COUPEE. Bizarre, bizarre


PUJOL Françoise 05/01/2010 20:32


Tout d'abord tous mes vœux de santé et bonheur à toute votre équipe et aux locataires.
Suis aussi extrêmement furieuse qu'une année de plus, la température qui - l'an passé chez moi qui habite au R.de.Ch. au-dessus des locaux poubelles - avoisinait les 16/17° voire 16° dans la
cuisine et 22° dans les WC où se trouvent les tuyaux d'eau chaude.
Quand la SEMIDEP va-t-elle faire quelque chose CAR CETTE ANNÉE LA TEMPÉRATURE CHEZ MOI EST EFFECTIVEMENT DE 22/23° ET JE SUIS OBLIGÉE D'OUVRIR CONSTAMMENT LES FENÊTRES.
C'est la première fois que cela m'arrive depuis 15 ANS ...C'est dire....
Alors pourquoi une réhabilitation "insatisfaisante" et aucun suivi quant aux contrôles de détartrages de tous les radiateurs qui sont à effectuer UNE FOIS PAR AN PAR LE BAILLEUR, la loi est là pour
être appliquée : sauf pour notre groupement de logements.
Suite à une fuite de radiateur dans mon salon il y a plus de 3 ans, la SEMIDEP a dépêché un ouvrier qui a effectivement détartré à coup de marteau car la peinture de la réhabilitation avait été
effectuée sur toutes les "vis et bouchons" de vissage.....UN VRAI GÂCHIS A-T-IL DIT...
NB. Une fuite d'eau dans ma salle d'eau qui a atteint mes WC et a bien été signalée en septembre 2008 au gardien, puis enregistré par la SEMIDEP en AVRIL 2009 : le constat de dégât des eaux ayant
été refusé par le voisin du dessus, indélicat, j'ai demandé à mon assureur et à celui de la SEMIDEP de venir constater les dégâts : ce fut chose faite il y SIX MOIS et depuis CALME PLAT et les
fuites continuent.... lorsque je me douche, la peinture me tombe sur la tête et même chose dans les WC ou trois des 4 murs sont carréments à vifs "sans aucune peinture et les murs creusés par
l'eau"
Je pense que ces voisins vont avoir une bonne note d'eau à régler.
Mais, à quand les travaux promis............. EN 2010,2011 ou après.
Victime d'un cambriolage en MAI avec vol et squat de mon appartement pendant une opération de la main ainsi que d'une nouvelle tentative d'effraction en septembre (pendant mes congés en
Charente-Maritime et à Limoges) LA SEMIDEP n'a pas bougé le petit doigt. AUCUN REMBOURSEMENT DE SERRURE N'A ENCORE ÉTÉ EFFECTUE MALGRÉ LES RELANCES DE MON ASSUREUR ET NOMBRE INCALCULABLE DE
COURRIERS A CE PROPOS.
M. ABOUHEM A QUI J AI ADRESSE COURRIER SUR COURRIER AVEC COPIE DE FACTURE ET COURRIER DE LA MACIF INDIQUANT QUE C'ÉTAIT AU BAILLEUR DE ME REMBOURSER, CELUI-CI N'A MÊME PAS DAIGNE ME RÉPONDRE ni AU
TÉLÉPHONE ni par COURRIER
Qui va me rembourser les 1.805,42 euros de cette serrure et celle de la boite à lettres .....
QUE FAIRE ?????????????AVEZ-VOUS UNE IDEE.

J'ai MANDATE MON FILS CADET, qui est fondé de pouvoir de sa banque afin qu'il obtienne une réponse de cette Gérance et surtout de M. ABOUHEM qui est responsable de tous dégâts inhérents aux parties
communes et en particuliers aux portes d'appartement.
J'espère avoir une réponse rapide, cela fait plusieurs mois que cette affaire devrait être solutionnée mais en fin de compte, rien.
Cela fait suite à un cambriolage massif de 17 caves sur 19 dans notre immeuble en septembre 2008.
BÂTIMENT HORS NORMES ET IN HABITUELLEMENT VISITé.

TOUS MES VŒUX ET QUANT A LIEU LA PROCHAINE RÉUNION, car je retourne me faire opérer en janvier.

Amicalement

Françoise PUJOL


Amicale des 17 Henriettes 06/01/2010 10:38


Bonjour,

Nous avons immédiatement transmis votre commentaire à Marcelin ABOUEM, Responsable de l'Agence Gérance SEMIDEP dont nous dépendons.
Il y a de grandes chances que nous le rencontrions ces jours prochains, nous lui rappellerons les difficultés que vous rencontrez avec ses services.
N'hésitez pas à nous relancer si rien ne bouge du coté de la SEMIDEP

Bon courage
Le Bureau de l'Amicale des 17 Henriettes


nadine moulinier 26/12/2009 15:25


Bonjour,

En ce qui concerne mon appartement situé dans un petit bâtiment au 3ème étage, la température est réglée de façon raisonnable. En ce moment, 21°8, je ne vois quasiment pas de 23°. Enfin une bonne
nouvelle !

bonne journée


Amicale des 17 Henriettes 28/12/2009 16:47


Bonjour,

Au risque de vous faire bondir, même 21,8°C est, d'après les normes en vigueur, une température trop élevée.
Nous n'allons pas être plus royaliste que le roi.
Si effectivement cette même température était constatée dans l'ensemble des 493 logements des 17 Henriettes, nous ne nous manifesterions pas.
Le problème est le suivant, pour que nos voisins situés au 7ème et 9ème étage des grands immeubles aient chaud (19°C, pas plus ...), les logements situés en dessous sont surchauffés, ce qui, vous
en conviendrez, n'est absolument pas logique.
Voilà pourquoi nous interpelons la SEMIDEP, de manière virile.

Bonne fêtes de fin d'année
Le Bureau de l'Amicale des 17 Henriettes


insinga 21/12/2009 20:50


Ce soir 21 Décembre a 20h15 il y a 26 degrés dans mon appartement.
Le coût supplémentaire pour ce gaspillage au dela de 20 degrés est de 7 %, soit 5° X 7% = 35 % qui iront dans les poches de la SOCRAM.
Malgré nos différentes réclamations ces dernières années , la Semidep n'en a jamais tenu compte.
Pour nous parler du dévelopement durable elle est très forte,mais pour l'action c'est autre chose; par contre pour la récupération des charges des gardiens; l'effet est immédiat.
François INSINGA
Président de l'amicale des locataires


Amicale des 17 Henriettes 22/12/2009 08:13


Bonjour,

Surtout que notre Président habite à l'avant dernier étage; au dernier étage de ce type d'immeuble les locataires doivent se contenter d'un "petit" 19°C.
Il y a vraiment un problème dans les tuyaux.
Un écart de température aussi important a logiquement d'autres causes.
La SEMIDEP doit rapidement travailler sur cette question.

Le Bureau de l'Amicale des 17 Henriettes 


Présentation

  • : Le blog de l'Amicale des 17 Henriettes
  • Le blog de l'Amicale des 17 Henriettes
  • : Informer, représenter, assister et défendre les locataires de la Résidence des 17 Henriettes; mais également maintenir un lien social entre tous les riverains du quartier des Larris.
  • Contact

<img src="http://perso0.free.fr/cgi-bin/wwwcount.cgi?df=[17henriettes12].dat&ft=2&st=31220&dd=garamn

Recherche

Actuellement    personne(s) sur ce blog

visiteurs